Apres une courte etape a Osaka, on se dirige vers Hiroshima, histoire de donner a ce petit trip un aspect historique d’autant que je voulais vraiment y aller.

C’est donc la nuit tombée qu’on arrive dans cette ville et on commence par manger evidemment, ne trahissons pas nos priorités. On se fait bien sur un okonomiyaki, la specialité de la ville.

Apres cette journée de voyage (quatre trains, trois changements, depuis 7h du mat)  c’est avec bonheur qu’on s’installe le ventre bien rempli de notre excellent diner dans nos futons de la petite auberge très sympathique qu’on a deniché au dernier moment.

  

CA3G0111

 

Le lendemain fur bien sur consacré à visiter le parc de la paix et les monuments historiques qui ont rendu la ville d’hiroshima tristement celebre le 6 Aout 1945.

 

CA3G0118

 CA3G0128
Le fameux dome, rebaptisé dome de la bombe A, l’epicentre de la premiere bombe atomique, une explosion equivalente a 15000 tonnes de TNT. Le dome est aujourd’hui inscrit au patrimoine mondial de l’unesco.

 

 CA3G0146

 

CA3G0158

 

CA3G0150

Le monument des enfants, une statue en mémoire des enfants morts des consquences de la bombe. Elle represente une petite fille tenant une grue en papier en origami. L’histoire est celle de Sadako Sasaki , decedée des consequences des radiations. Elle disait que si elle parvenait a faire 1000 grues, elle pourrait guerrir. Elle est morte en 1955 apres en avoir fabriqué 644. 

Depuis, les enfants du monde entier envoient des origami en son souvenir, d’où les milliers exposés a coté.

 

 CA3G0171
hiro3376

Le cenotaphe, il contient le nom de toutes les personnes connues decedées. Chaque années, lors de la date anniversaire, de nouveux noms que l’on continue de decouvrir sont ajoutés.

 

CA3G0162

La flamme de la paix. Depuis le cenotaphe, dans l’alignement du dome se trouve cette flamme à forte valeur symbolique qui brule jour et nuit depuis 1964 et qui ne sera eteinte que lorsque les bombes atomiques du monde entier seront detruites.

   

 CA3G0132

La cloche de la paix, que les visiteurs doivent faire sonner, si bien qu’elle retentit toute la journée, actionnée tour a tour par les nombreux touristes.

   

CA3G0140

Le monticule atomique, couvert d’herbe qui contient les cendre de 70000 qui contient les cendres de 70.000 victimes non identifiées de la bombe.

  

L’etape suvante est forcement la visite du musée de la paix. On passe un tres long moment dans ce musée qui relate en detail l’histoire d’hiroshima, avant, pendant, grace a de nombreuses videos, maquettes, photos, temoignages, reconstitutions, lettresetc…

Moment vraiment instructif et pleins d’emotions aussi, on sort de là un peu plombées et songeuses.

J'y apprends beaucoup de choses, notamment sur les raisons du choix de la ville d'Hiroshima comme cible. Elle faisait partie de la liste des cinq villes designées parmis Kyoto, Hiroshima, Yokohama, Kokura et Niigata. Ces villes on été alors relativement épargnées par les bombardements  afin de bien mesurer les effets de la Bombe. La cible définitive allait dépendre des conditions météorologiques... Le 6 Aout 45, il faisait beau sur Hiroshima.

 

À 8 h 16 min 2 s, après environ 43 secondes de chute libre, la bombe explose, activée par les capteurs d'altitude. L'énergie thermique est libérée dans l’atmosphère et transforme l’air en une boule de feu qui atteint un kilomètre de diamètre en quelques secondes Au sol, la température atteint 4000° sous le point d’impact. Dans un rayon de 1 km, tout est instantanément vaporisé et réduit en cendres. Jusqu’à 4 km de l’épicentre, bâtiments et humains prennent feu spontanément ; les personnes situées dans un rayon de 8 km souffrent de brûlures au 3° degré.Les incendies, les projections et les vents (qui atteignent jusqu'a 800km h) font encore plus de morts.

 

Quelques heures après l'explosion, une pluie noire contenant des poussiere radioactive et des cendres se met à tomber sur Hiroshima.Les consequences des radiations apparaissent aussi pendant bien longtemps, cancers, leucmies etc... font plusieurs centaines de morts.

D'apres le derniere estimation, le nombre total de victime de la bombe s'eleverait a 237 062 personnes victimes.

 CA3G0189avant

 

CA3G0188après

 

Voilà, c'etait une étape vraiment importante de ce petit voyage, dans cette ville qui respire la paix aujurd'hui. On repart dans la foulée en shinkansen pour Tokyo où la fin du sejour de marie laure sera plus gai!